Au-delà de l'acte social et solidaire, faire appel à une entreprise adaptée permet aux particuliers comme aux entreprises de bénéficier d'avantages fiscaux.


Pour les entreprises : jusqu’à 50% de réduction des contributions AGEFIPH et/ou FIPHFP en convertissant le CA réalisé en UNITÉS BÉNÉFICIAIRES (UB)

Estimation de votre contribution AGEFIPH/FIPHFP


*Entrez un chiffre en Équivalents Temps Plein

Estimation de la réduction de votre contribution AGEFIPH/FIPHFP

Rendez vous sur le site de l'Agefiph.

Contributions AGEFIPH et FIFHFP, quelques précision

L’AGEFIPH (secteur privé)et le FIFHFP (secteur public) reçoivent une contribution des entreprises privées et publiques de plus de 20 salariés qui n’atteignent pas leur quota de travailleurs handicapés.Ce quota est équivalent à 6% de la masse salariale de entreprise. La contribution est liée au nombre de bénéficiaires manquants.

Pour exemple…
• Dans une entreprise de 1 000 salariés, l’entreprise doit avoir 60 bénéficiaires
• Si l’entreprise ne compte que 20 travailleurs handicapés, alors le nombre de bénéficiaires manquants est de 40
• Ainsi, la contribution sera alors :
(750 x taux horaire du SMIC) x 40 = 30 000 x taux horaire du SMIC
• Si l’entreprise n’a fait aucune démarche depuis plus de 3 ans :
(1 500 x taux horaire du SMIC) x 40 = 60 000 x taux horaire du SMIC
Deux moyens pour réduire cette contribution…
• Augmenter le nombre de bénéficiaires
• Compenser le nombre de bénéficiaires manquants par la sous-traitance avec le secteur adapté (jusqu’à 50% de la contribution peut être déduite)
Pour les particuliers : Jusqu'à 50% de la prestation